26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 23:50

 

 

Equinoxe d'automne 2011

 

 

 

 

 

 

    Ciel bleu

 

 

 

 

 

 

Quelques jours avant l’équinoxe, je méditais un soir, confortablement installé dans ma baignoire. Une bougie, de l’encens, et de l’eau chaude pour me retrouver dans cet état second, état de transe où tout… absolument tout peut subvenir.

 

Après avoir invoqué mes guides, je me redressais, assis, mon cristal maître devant mon front.

Je voyais Horus, dans toute sa splendeur, sa beauté, sa puissance. Il plongea sa main à travers mon front et retira quelque chose de mon hypothalamus qu’il remplaça par une sorte de cristal scintillant de couleur rouge.

 

De l’hypothalamus je suivais le lien qui, au-delà du chakra coronal au sommet du crane, relie tout les autres chakras au dessus de notre corps physique. J’arrivais au 13ème chakra. Et il me semblait comprendre qu’il fallait se relier à ce chakra pour cette période autour de l’équinoxe.

 

Deux jours plus tard, je me retrouvais dans un autre lieu de vision, J’étais debout cette fois-ci et je fermais les yeux en quête de vision la main droite sur mon cœur. Je me suis vu relié au 13ème chakra, mais cette fois-ci je voyais mes deux chakras sur la paume des mains et celui du front qui étaient bien allumés, comme il m’arrive de me positionner ainsi pour guérir une douleur. La différence était que le 13ème chakra, se focalisait dans la même direction que les trois autres chakras, comme si devant moi, il y avait un être imaginaire à soigner. Peut-être une autre façon d’agir… à voir !

 

En lisant le message de Celia Fenn sur les énergies de septembre, elle parlait de ce 13ème chakra « Vous vous déplacez dans votre système de 13 chakras et vous vous ancrez pleinement à l'Étoile de la Terre et le chakra Étoile de l'Âme. Vous devenez un maître de la lumière harmonique, capable de recevoir, décoder et transmettre les pulsations de la Lumière du Divin Cœur Cosmique. » Elle ajoute aussi à ses mots, combien il est important de se relier au cœur.

 

 

 

Horus

 

 

 

Celia Fenn publiait également un autre message pour la l’équinoxe dans lequel elle évoquait la notion d’abondance qui vient aussi à cette période de l’année, les moissons.

 

Pour elle nous recevons également les lumières et les codes qui vont nous aider à passer le portail du 11-11-11, le 11 novembre 2011. Peut-être qu’une connexion à ce chakra nous reliera davantage à notre âme, recevant ainsi dans notre cœur, et notre hypothalamus, des informations beaucoup plus compréhensibles pour nous, quel que soit notre niveau d’éveil.

 

C’est vrai aussi qu’en ce qui concerne l’abondance, nous approchons de la phase «récolte des fruits » entre le 11 et 28 octobre si l’on en croit l’idée de la 9ème vague Maya.

 

 

 

Pour moi, ce fut vraiment le jour de l’équinoxe, le 23 que je travaillais ma relation à l’argent et l’idée d’abondance.

 

Le matin j’avais médité relié au 13ème chakra, et l’après-midi je reçu un appel d’une amie qui me demandait de l’aider financièrement.  Il faut préciser que j’avais signé des gros chèques au trésor public, et qu’en attendant une prochaine rentrée d’argent, mon compte bancaire semblait un peu poreux en ce moment.

Pour cette raison, je me suis sentis gêné par sa demande. En même temps, je ne pouvais pas lui refuser, car je me disais que si elle me demandait de l’argent c’est parce que je pouvais lui en prêter, du fait des lois de synchronicité ou de ces fameuses lois d’attraction…

 

J’acceptais de lui prêter l’argent et nous convenions de nous retrouver dans une heure. En allant à la banque, puis au rendez-vous, je me sentais réaligné par rapport à mes inquiétudes, et je lui étais reconnaissant. C’est vrai que nos guides veillent toujours sur nous et je sais pour l’avoir expérimenté à plusieurs reprises, que je peux toujours compter sur eux.

 

 

 

 

Abundantia.jpg

Abundantia

 

 

 

 

La confiance en nos guides, en nos anges, de savoir que nous sommes protégés quoi qu’il arrive, est le secret pour que l’abondance entre dans nos vies. Chaque fois que nous ressentons une inquiétude, nous freinons cet afflux de joie et de bonheur.

 

Si ces inquiétudes persistent, c’est qu’il y a des choses encore à travailler en nous.

 

En tous cas, le jour de l’équinoxe, nous avons passé une belle après-midi dans un salon de thé, et sur les berges de Seine. Son agence l’a appelé pour finaliser une proposition de travail, et à la fin de l’après-midi, en allant à sa banque, elle a  appris que son compte bancaire n’était plus à découvert, qu’entre temps il y a avait eu une rentrée d’argent inattendue.

 

L’équinoxe nous a rappelé, combien il convient d’être confiant, pour que tout roule !

 

Ce qui me fait penser qu’il n'y a peut-être pas besoin de prêter attention à tous ces discours alarmistes sur la période du 23 au 29 septembre avec le passage de la fameuse comète Elenin. Soyons confiant, nous sommes protégés et aimés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Published by soinguerison
commenter cet article

commentaires